Les commentaires du Premier ministre Ford sur la manifestation d'encampement reflètent une double norme : PARFC

Voir cette déclaration en format pdf.

2024-05-09- Ford-FRMontréal, le 9 mai 2024 — Le Programme antiraciste de la Fondation CJPMO (PARFC) exprime de profondes inquiétudes concernant les récentes déclarations du Premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, à propos des manifestations pro-palestiniennes, soulignant ce qui semble être une double norme discriminatoire. Le Premier ministre Ford a précédemment affirmé que les manifestations sont une partie intégrante de la société démocratique du Canada. Cependant, ses critiques spécifiques des campements pro-palestiniens en Ontario suggèrent que ces manifestations sont particulièrement problématiques, les caractérisant comme étant singulièrement haineuses et perturbatrices.

Ford a suggéré que les manifestations de campement universitaire sont imprégnées de haine. Il suggère également que ces manifestations n'ont pas été « paisibles ». Aucune de ces affirmations n'est soutenue par des preuves objectives. La critique non fondée de Ford envers les manifestations reflète son refus de considérer les revendications légitimes des étudiants pour le désinvestissement d'un état israélien accusé d'apartheid et de génocide.

« Les remarques de Ford reflètent une politique préjudiciable qui restreint l'engagement civique des partisans palestiniens et crée un environnement hostile contre eux », a déclaré Jamila Ewais, chercheuse pour le PARFC. « En diffamant la défense des Palestiniens comme une menace, le Premier ministre Ford promeut un récit qui associe les droits palestiniens à la violence, à l'antisémitisme et à l'anti-démocratie, visant ainsi à les réduire au silence et à les marginaliser. » De plus, le PARFC souligne que les commentaires de Ford donnent l'impression erronée que le mouvement palestinien au Canada ne consiste qu'en Palestiniens ou immigrants. En réalité, les manifestations de campement sont multiethniques et incluent des Canadiens de tous horizons, y compris de nombreux Juifs. « En fin de compte, la question de la Palestine n'est pas seulement une préoccupation palestinienne mais une question de droits de l'homme », dit Ewais.

Les commentaires du Premier ministre Ford reflètent le racisme anti-palestinien tel que décrit dans le rapport historique de 2022 de L'Association des juristes canadiens arabes (AJCA), «Anti-Palestinian Racism : Naming, Framing and Manifestations». Les commentaires de Ford reflètent des attitudes qui marginalisent les voix palestiniennes et nient leur droit à la dissidence : des aspects clés du racisme anti-palestinien. De telles pratiques diffament également ou déshumanisent les Palestiniens et leurs alliés en dépeignant leur plaidoyer comme problématique ou contraire aux valeurs démocratiques. En suggérant que ces manifestations axées sur les droits humains fondamentaux sont en contradiction avec les valeurs et la paix canadiennes, Ford non seulement sape la légitimité des griefs palestiniens mais continue également un récit qui exclut et efface les perspectives palestiniennes du discours public.

Le PARFC estime que le Premier ministre Doug Ford et le gouvernement de l'Ontario devraient présenter des excuses officielles aux manifestants du campement, cesser de les stéréotyper comme violents ou haineux, et reconnaître officiellement et traiter le racisme anti-palestinien dans les programmes antiracistes de l'Ontario.

À propos de la Fondation CJPME – Le mandat du Programme anti-racisme de la Fondation CJPMO (PARFC) est de sensibiliser le public au racisme au Canada.  Ce mandat s'inscrit dans l'objectif plus large de la Fondation qui est de surveiller et de combattre les manifestations de racisme, de xénophobie et de discrimination en sensibilisant le public à ces préjugés.

Pour plus d’informations, veuillez contacter le PARFC au bureau de la Fondation CJPME :

[email protected],   514-389-8668.

PARFC, www.fondationcjpme.org  

 

Ce communiqué de presse peut être reproduit sans autorisation.

–– 30 ––

Showing 1 reaction

Please check your e-mail for a link to activate your account.
  • Jamila Ewais
    published this page in Communiqués 2024-05-09 11:19:20 -0400